03 83 27 17 95 | 06 62 83 35 08 | bakkour.kattan600@orange.fr | 51, Boulevard Charlemagne NANCY
Des inventions pour un quotidien plus simple !

Le républicain lorrain – Bakkour Kattan, inventeur au siphon primé.

Société – Nancy – 1/9/2009 – Le républicain lorrain

Bakkour Kattan, inventeur au siphon primé.

Installé à Nancy, ce prolifique créateur affirme avoir environ 400 inventions dans ses placcards. Il ne cesse d’être récompensé dans les concours, mais le quinquagénaire n’arrive pas à commercialiser ses idées.

inventeur-au-siphon-priméBakkour Kattan travaille sur certains prototypes avec des étudiants en école d’ingénieur ou en IUT. Ils réalisent plans et objets de démonstrations.

Un nouveau trophée est venu encombrer l’arrière boutique de Bakkour Kattan, 51 ans. Il jouxte les diplômes innombrables, empilés, décernés lors des concours Lépine, où ce nancéen conquiert l’or régulièrement.Le Brico d’or a une dimension supplémentaire. Il a été décerné par un jury venant de grands magasins du bricolage, ce qui pourrait peut-être, enfin, ouvrir les portes dela commercialisation.

L’objet de leur choix est un siphon dont Bakkour Kattan a modifié le joint. Au lieu de l’habituelle rondelle qui peut se sauver au moment du démontage, il a préféré un joint torique. Le caoutchouc est lié à la coupelle du siphon. Cela nécessite moins de force en étant tout aussi efficace. L’inventeur a aussi mis au point un système d’accroche de la partie mobile par clipsage. Une charnière permettrait en plus de la retenir tout en la nettoyant.

Dans l’air du temps.

« J’ai voulu faciliter les tâches, en faisant de l’écologie et des économies », explique bakkour kattan, entre les passages de clients dans son magasin de photocopies. « Mais je suis un inventeur, pas un industriel. C’est pour ça que j’en appelle aux bonnes volontés. » L’imaginatif créateur de protections automatiques pour tétines ou du débranche-prise sans effort n’a pas le don pour trouver des contacts. Il se doute aussi que ses produits ne sont pas toujours de ceux qui intéressent des entreprises « poussent à la consommation » : des essuies-glaces universels ou un tampon dont il n’y a qu’à changer la partie imprimante sont plutôt générateurs d’économies. « Et pourtant, tout le monde parle d’écologie! », se plaint-t’il. Alors il continue de phosphorer : ses placards contiennent environ quatre cents inventions de son cru.

« Pour l’instant, je ne perds pas espoir, affirme Bakkour Kattan. Je continue d’avancer, avec l’idée un jour de réussir à gagner ma vie et améliorer celle de ma famille. » Dans ce domaine, il n’a rien inventé mais le bonheur est une idée qu’il ne cesse de vouloir améliorer.

Julien Bénéteau.

Bakkour Kattan. Tél : 03 83 27 17 95 ou 06 62 83 35 08

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *